Nom:

  • Nom latin: Myrtus communis ct cinéole
  • Partie distillée: feuille
  • Issue de cueillette sauvage en Corse

Propriétés thérapeutiques:

  • Antitussif, anticatarrhale, expectorante, stimulante hépatocytaire, décongestionnante veineuse et prostatique,  tonique et astringente cutanée, relaxante

Indications:

  • Cystite, urétrite
  • Infections respiratoires avec encombrement muqueux( bronchite aiguë, sinusite,asthme)
  • Indigestion, entérites, hépatites
  • Déficience immunitaire
  • Anti-rides
  • Acné, psoriasis, peau irritée
  • Astringente cutanée, tonique

Nom latin : Myrtus communis En corse : morta, mortula, murta.

Famille: Myrtacées. Cette espèce de Myrte est spontanée sur le pourtour méditerranéen, en Afrique du Nord, en Crète, en Sicile, en Sardaigne, dans le sud d'Italie, en Espagne, dans le sud de la France et en Corse. Floraison: juin à octobre.

Fleurs: blanches. Fruits: baies de couleur pourpre-noir, qui sont utilisées pour produire une liqueur . Hauteur: jusqu'à 2 m. Les feuilles prises en infusion ont des propriétés astringentes et digestives, utilisées pour combattre la diarrhée infantile. Chez certains peuples méditerranéens, cet arbuste était offert aux jeunes mariés, comme symbole d'harmonie. Deux chémotypes principaux sont distillés: Myrte vert de Corse et Myrte rouge du Maroc. Le nom «Myrte vert» est utilisé pour désigner l'huile essentielle de myrte produite en Corse. La distillation des rameaux de myrte se passe en juillet. L'huile essentielle est réputée pour la sphère ORL, détente, bon sommeil et pour la peau sèche, irritée, ridée.